La mairie de Fayence renonce au projet de transfert de SuperU
et va prononcer le retrait de la révision simplifiée du POS

Je suis informé à la source que la municipalité de Fayence va annuler la révision simplifiée du POS prise pour le transfert de SuperU. La délibération de retrait sera prise lors d'un prochain conseil municipal le 28 juin 2010. Le maire et son équipe renoncent à ce projet, non sous la pression de l'avis défavorable de la commissaire enquêtrice, ni de celle des habitants opposés au projet, mais de manière pragmatique, en raison de péripéties liées à l'acquisition des parcelles de terrains nécessaires par SuperU - difficultés qui ont été expliquées dans ce blog. Les recours engagés par Adefa et par l'ACPE ont pu avoir une part dans la décision du maire de Fayence.

Cela dit, pour une fois dans ce canton, voilà un maire et son équipe qui tiennent compte de l'opinion d'une partie des habitants pour un projet. Nombreux sont ceux qui avaient souhaité que le maire reconnaisse une erreur de jugement dans cette affaire SuperU. Les péripéties d'acquisition des terrains lui en ont donné l'occasion sans perdre la face. Le maire et son équipe restent persuadés que leur projet était justifié; ils observent que le préfet n'a pas exercé de recours en illégalité; mais les difficultés d'acquisition du terrain par SuperU ont rendu le projet sans objet puisque SuperU n'a pas la possibilité d'acquérir ce terrain.

Quels que soient les motifs des uns et des autres on peut donc dire que tout le monde est satisfait du résultat.

Personnellement, je renouvelle l'opinion que Fayence est la capitale de ce canton et qu'elle doit avoir la place et qu'elle mérite dans la Communauté de Communes afin d'y exercer des responsabilités importantes pour le bien commun.


Partager: facebook   Twitter


Mis en ligne 05/06/2010 par Pierre Ratcliffe.